09.07.2017La bonne attitude

Dans le Nouvelliste du 6 juillet, les boulangeries Taillens du Haut-Plateau misent sur la borne d'encaissement. Est-ce que bientôt tout commence à disparaître dans les commerces de proximité? On peut comprendre que certains clients expriment des réflexions, qu'ils sont nombreux à partager sur cette nouvelle attraction. Mais on ne peut pas empêcher des patrons d'innover parce qu'ils sont tiraillés par les vols en espèces qu'ils ont maintes fois subis. Ils ont le souci d'assumer des enseignes encore ouvertes pour le service à la clientèle. Les consommateurs ne doivent pas ignorer les vieux dictons! Beaucoup oublient que l'on ne peut tout avoir, le "entweder-oder" allemand! Le citoyen n'est pas une pompe à fric. Les patrons Taillens ont trouvé une solution à leurs problèmes pour éviter les braquages et les bouchons. Au final, ce système avant-gardiste n'est, semble-t-il, pas un irrespect croissant envers les clients.

Top