11.02.2019, 12:30

L’équipe Montana Tors a remporté le titre de champion de Suisse

chargement
Les Montana Tors, avec son skip Remo Pfyffer (en bas à droite), champions de Suisse à Saint-Gall.

curling en fauteuil roulant La formation valaisanne a battu Saint-Gall en finale (6-4). C’est une grande première pour notre canton.

Pour la première fois, le Valais a remporté le titre national élite de curling en fauteuil roulant. A Saint-Gall, là où s’étaient donné rendez-vous les huit meilleures formations du pays, les Montana Tors ont remporté toutes leurs parties à l’exception de la première, face à Bâle. «J’ai été surpris par la glace; j’ai eu de la peine à trouver la bonne longueur», reconnaît Remo Pfyffer, le skip de l’équipe. Aux côtés de Fanny Jaquerod et Patrick Delacrétaz, deux Vaudois domiciliés en Valais et de Hans Burgener, un Bernois de Grindelwald qui remplaçait Philippe Bétrisey, hospitalisé, le joueur sierrois a ensuite dominé Saint-Gall I, champion de Suisse en 2016 et 2017, Lausanne, champion de Suisse en titre et Wetzikon. En finale, les Montana Tors ont de nouveau battu Saint-Gall I, présent aux Jeux de PyeongChang en 2018. Six pierres à quatre. «Nous étions devant avant le dernier end mais notre adversaire avait l’avantage de la dernière pierre. Je me suis efforcé de protéger nos pierres afin d’éviter toute mauvaise surprise. Saint-Gall n’a rien pu faire.»

De Sion à Crans-Montana

Il s’agit donc d’une grande première pour une équipe valaisanne. «Nous n’étions même jamais montés sur un podium», précise le skip. «Mais je tenais absolument à ce qu’on ramène une fois cette Coupe en Valais. Nous nous sommes entraînés en conséquence. Je suis donc le premier Valaisan à fêter un titre national.»

Les Montana Tors sont basés à Crans-Montana, comme son nom l’indique. «A l’époque, nous étions à Sion et nous nous appelions les Rollators», précise Remo Pfyffer. «Comme nous voulions nous investir davantage, nous sommes montés à Crans-Montana afin de profiter de la nouvelle halle de curling.»

Les Mondiaux dans trois semaines

Remo Pfyffer, seul Valaisan en équipe nationale – il en est le skip –, disputera avec la Suisse les Mondiaux à Stirling (Ecosse), dans trois semaines. La formation tentera de gagner son billet pour les Jeux paralympiques de Pékin 2022. «Je suis nouveau dans l’équipe, je n’étais donc pas là à PyeongChang. Je compte bien me qualifier avec mes coéquipiers. Il nous faudra gagner quatre de nos onze matchs. C’est un objectif à notre portée.»

Remo Pfyffer disputera encore, les 23 et 24 février, les championnats valaisans avec les valides, à Brigue.

A lire aussi : Jouer au curling en chaise roulante, c’est possible


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Judo2019, l’année où le judoka valaisan Yannick Gex s’est métamorphosé2019, l’année où le judoka valaisan Yannick Gex s’est métamorphosé

sélectionMondiaux: la pétanque au Cambodge, pour les Galloni, c’est du sérieuxMondiaux: la pétanque au Cambodge, pour les Galloni, c’est du sérieux

podiumJudo: Priscilla Morand troisième de l’African Open au CamerounJudo: Priscilla Morand troisième de l’African Open au Cameroun

time-outUn Vaudois qui reprend NE Xamax, ce n’est quand même pas si terrible, non?Un Vaudois qui reprend NE Xamax, ce n’est quand même pas si terrible, non?

sur le podiumHippisme – CSI 5* de Vérone: Steve Guerdat 3e du saut de Coupe du mondeHippisme – CSI 5* de Vérone: Steve Guerdat 3e du saut de Coupe du monde

Top