03.12.2019, 18:00

Ça, je ne l’avais jamais vu… Le commentaire d'Isabelle Gay

Premium
chargement
Isabelle Gay est journaliste au Nouvelliste.

Commentaire L’assemblée primaire de Saint-Gingolph ne ressemble à aucune autre. Ici, c’est celui qui crie le plus fort qui a raison.

Je suis journaliste depuis 2002. Entre le Chablais valaisan et vaudois, je pense avoir assisté à plus d’une centaine d’assemblées primaires et de Conseils généraux. 

Durant ces années, j’ai vu des projets âprement débattus au cours de soirées à rallonge. J’ai vu des élus et des citoyens se lever en plein milieu de séances et partir en claquant la porte, sous les yeux ébahis du public. J’ai vu des personnes crier leurs arguments jusqu’à se casser la...

À lire aussi...

PolitiqueYannick Buttet déclare son intérêt pour Berne: une annonce trop rapide pour les partisYannick Buttet déclare son intérêt pour Berne: une annonce trop rapide pour les partis

ThéâtreLa Comédillienne sous les feux de la rampe avec un nouveau metteur en scèneLa Comédillienne sous les feux de la rampe avec un nouveau metteur en scène

Communales 2020Vionnaz: le président Laurent Lattion raccrocheVionnaz: le président Laurent Lattion raccroche

Hiver gourmandTerroir et authenticité en musique, une recette à succès à MorginsTerroir et authenticité en musique, une recette à succès à Morgins

ÉLECTIONS COMMUNALESEvionnaz: le président, la vice-présidente et trois conseillers ne se représentent pasEvionnaz: le président, la vice-présidente et trois conseillers ne se représentent pas

Top